×
Voir tous
SANTÉ NATURELLE

Naturopathe

Marie Troude

Présentation

Qui suis-je?

Je suis naturopathe, avant tout guidée dans ma pratique par la curiosité de l'autre, l'envie profonde d'apprendre à le connaître, de me laisser surprendre, et de partager ensuite ce que je sais de manière juste et adaptée. La technique et les connaissances en naturopathie, anatomie et physiologie sont importantes, mais le terreau dans lequel ces graines pourront grandir, c'est la confiance, l'échange, le respect de l'individualité, la compréhension de la personne et de son rythme. 

Parfois dans la démarche vers un naturopathe on fait le plein de "bonnes résolutions", puis on craque et on n'ose pas revenir : c'est dommage... C'est le signe qu'il faut alléger, prendre son temps. A 47 ans, j'apporte aussi mon expérience, je me sens "relax" par rapport aux références académiques. Je donne des clés, j'accompagne à s'en servir, et je vous propose de nous rencontrer régulièrement, sur une année : l'autonomie prend du temps, et être accompagné n'est pas la perdre, mais cheminer vers elle, progressivement.

Vous pouvez prendre RDV sur Doctolib 

Ma discipline et mon approche

  • La naturopathie

C'est une discipline centrée sur la capacité d'auto guérison du corps, qui apporte aux personnes les clés de l'autonomie, de la vitalité, de l'équilibre. Avec bon sens, sans chercher à répondre directement au symptômeon retourne à ses causes, on va chercher  la cause de la cause de la cause... C'est un travail de terrain individualisé, qui s'appuie sur l'histoire de la personne. Il y a bien sûr des processus de base, des fondamentaux : aider à drainer le foie, les reins, c'est souvent un préalable. Mais parfois, lorsque des gens viennent me voir parce qu'ils n'arrivent pas à maigrir, je découvre qu'ils n'arrivent pas à dormir... Or tant qu'on ne dort pas, on ne perdra pas de poids ! Les séances permettent de prioriser ce qui va faire du bien.

Les trois piliers d'action sont l'alimentation, la gestion des émotions et l'activité physique : je donne des clés, des pistes dans ces trois domaines. Ensemble on va "gratter le vernis" des problèmes, éclairer une manière différente de s'occuper de soi, dégager des possibilités concrètes et simples de se prendre en mains. On ne va peut-être même pas commencer par l'alimentation, mais faire des choses pour se réapproprier son corps et ses sensations. Je peux par exemple recommander des séances de cohérence cardiaque, pour tout ce qui est de la gestion des émotions.

On commence par un bilan : où est ce que ça coince ? La première séance est une anamnèse poussée de tous les systèmes, qui sont interdépendantsCe travail permet de savoir de quoi on va s'occuper en priorité, de discerner ce qui est important et qui est possible en premier lieu, et la première demande n'est pas forcément celle qu'on va adresser immédiatement. Quand il y a déséquilibre, il peut y avoir un manque de vitalité et/ou un trop plein de toxines, mais il faut d'abord être dans l'harmonie et l'énergie avant d'envisager la détox. J'explique pourquoi, ce qui se passe dans le corps au niveau hormonal. 

J'adresse, à l'issue de ce premier bilan, un ensemble de conseils : alimentation, prise en charge psy, activités sportives ou de relaxation (pour certains il s'agira de calmer le jeu sur le sport !), techniques de bien-être. Les compléments alimentaires sont proposés comme un tremplin, en cure de 3 semaines à 3 mois, pour accompagner le changement et recharger la vitalité quand l'alimentation ne peut pas suffire : fleurs de Bach, gemmothérapie, phytothérapie, oligoéléments, produits de la ruche, cures d'argile, bains dérivatifs... L'éventail est large.

Je propose aux personnes de faire un travail sur une année, de prendre un engagement mutuel, et de poser les rendez-vous en acceptant de se donner le temps d'observer, d'ajuster, de changer les choses, pour trouver "le bon truc". Il s'agit de revenir à l'essentiel et d'éviter d'être trop scolaire, pour ne pas se mettre "en échec".

La santé s'éduque petit à petit. Pour moi, les ayatollahs sont à fuir ! Je n'indiquerai certainement pas d'arrêter totalement ceci ou cela, je fais découvrir autre chose, des aliments, des recettes, des gestes, et j'invite à remplacer peu à peu des choses néfastes par de meilleures... Je souhaite donner envie de découvrir autre chose. Il ne s'agit pas de se priver de ce que l'on aime, mais de changer de paradigme pour aller vers ce qui nous fait du bien.

  • Pour qui, pour quoi ?

C''est absolument pour tout le monde ! C'est une démarche de prévention quand on va bien, d'accompagnement complémentaire lorsqu'on est atteint de pathologie, ou sujet à des traitements lourds. Bien entendu, on ne remplace pas le traitement médical, et on n'interfère pas avec lui : on apporte par ailleurs du soutien au corps, aux organes. C'est aussi un recours quand on a fait le tour des possibilités de la médecine conventionnelle, mais qu'on a des déséquilibres durables (par exemple des maladies auto-immunes), envie de trouver des solutions personnelles, de s'aider soi même. En travaillant sur la porosité intestinale et sur la flore, on peut reconsolider l'immunité.

Les bébés, les enfants, les ados qui ont des problèmes de terrain peuvent en bénéficier. A partir de 5 ou 6 ans, quand ils comprennent ce qui se passe, qu'on leur explique, les réajustements vont très vite et les résultats sont immédiats. C'est aussi le moment où rien n'est trop ancré dans les habitudes et où on peut prendre de bonnes pour toute la vie !

Je reçois beaucoup de jeunes personnes en burn out, en stress, en surmenage qui vivent beaucoup de pression, d'exigence. Les compulsions, notamment sucrées, sont très favorisées en entreprise pour apaiser les tensions. J'accompagne à retrouver le calme, le sens des priorités, à pointer ce qui est en train de faire du mal. En touchant aux habitudes alimentaires on touche aussi aux émotions, au passé, à l'enfance, à la mère, au goût, à la joie... Et parfois quand on vit de gros chocs, il est question de survie, de sauvegarde. La naturo permet de faire le point, de s'orienter. Je ne tourne pas autour du pot, je ne vais pas parler de cure de radis noir à une personne en souffrance psychologique ! On va chercher à remettre du sens, de l'énergie dans la vie, et parler de ce qui est -réellement- vital : dormir, prendre du temps, se reposer, peut être se faire accompagner psychologiquement.

J'aime cette relation d'aide et d'accompagnement. On n'apprend pas à l'école à faire face aux émotions de l'autre, à son histoire...Je travaille au feeling, de manière assez intuitive - l'âge et l'expérience aident... Parfois j'ai des ressources je me demande moi même d'où elles viennent ! Qu'est ce que ça veut dire aller bien ? Il y a un tronc commun, et puis des personnes, des surprises. Mon travail et d'être là, d'être présente, d'être empathique et de tenir le cadre, de tenir le fil. Pour moi la rencontre physique est importante. On a besoin de se voir. 


C'est ma deuxième activité : de la naturopathie pratique, une immersion qui crée un lien très fort avec les personnes. Au delà de l'expérience physique que l'on se propose durant un séjour, c'est l'attention que l'on reçoit qui fait le travail ! Plus que jamais je suis dans l'attention à l'humain, l'écoute, sans dire "quoi faire"... Durant le stage de jeûne, on se laisse totalement porter, on accepte de s'abandonner, d'arrêter de "faire", de se remplir, pour se laisser porter. C'est pourquoi il est pour moi très important de faire un jeûne encadré, d'être dans un lieu spécifique, qu'il y ait des personnes qui s'occupent de tout. D'être dans le confort.

Le jeûne ne s'adresse pas à tout le monde, ne se pratique pas n'importe quand, et surtout pas n'importe commentIl faut une vitalité suffisante. On n'arrive pas dans un jeûne en bout de course. Il faut l'envie, la préparation, il est important d'être conditionné, prêt à le vivre, et de changer de cadre pour jeûner totalement. On organise des stages avec un grand confort, de l'intimité, une chambre personnelle, une salle de bains à soi, des activités randonnée et marche ou yoga tous les jours. On vit en autarcie, et j'adore ce qui se crée, c'est vraiment une parenthèse. On devient très intimes, et puis ça se dissout... C'est une bulle, un moment de temps suspendu où on se coupe du monde pour revenir à soi. 

Le jeûne est proposé selon Otto Buchinger, avec 200 calories par jour (un ou deux jus le matin, un bouillon le soir). On n'est pas affamé, c'est doux et agréable à vivre, et beaucoup de choses se passent. C'est étonnant de voir l'avant-après, au niveau de l'humeur, du teint, des émotions, de l'état d'être général. Cette démarche peut accompagner de grands changements de vie, permettre de prendre du recul, de faire des choix. C'est intense. On en sort transformé. 

Mon parcours

J'ai fait une école d'art, beaucoup de sculpture, puis je suis passée dans l'univers de la communication ; j'ai travaillé pendant près de 15 ans dans la communication autour du design d'ameublement, notamment le design italien. Pour moi, la naturo est un retour aux sources : mes parents étaient très avant gardistes et avaient cette ouverture, mais même tombée dans la marmite, j'ai mis ça de côté pendant des années avant d'y revenir.

Après avoir bossé en agence, j'ai monté ma boîte, un bureau de presse en ligne. Lorsque mon deuxième fils est né ce travail était devenu difficile, j'avais fait le tour, envie d'autre chose. A 38 ans, je m'arrête, je fais un coaching, un stage intensif en mindfulness... Et me revient cet aspect de moi étouffé, mon rapport au bien-être et à la nature. Je retrouve la santé par la naturopathie et mets le doigt sur ce que j'ai vraiment envie de faire : je me lance en formation intensive continue en 16 mois en 2015-2016.

Ce fut une super expérience, très dense, avec beaucoup de travail en anatomie-physiologie. Pour être en mesure d'accompagner en complément de la médecine, il faut un bagage important en médecine fonctionnelle. Ces connaissances me permettent aussi de mettre des mots, d'expliquer pourquoi, de faire de l'éducation à la santé. Tant qu'on est dans l'ignorance des processus, on ne peut pas agir sur ce qui se passe dans son corps, sur l'alimentation. Les petites prises de conscience permettent d'aller vers sa santé.

Au cours de ma formation, j'ai vécu mon premier jeûne : une cata ! Je suis passée par les conditions qui font qu'un jeûne peut être néfaste, c'est pourquoi je suis très attentive au cadre que je propose aujourd'hui. Mon premier stage au Chemin de la Santé fut une révélation ! J'ai fini par épauler l'encadrement, et me proposer en tant que naturopathe au sein de l'équipe. 

Déjà installée comme naturopathe en libéral à Paris, en développant tranquillement ma clientèle,  j'ai commencé également à accompagner des stages de jeûne. Dans l'évolution de ma pratique, j'ajuste en permanence la manière que j'ai de consulter, et par l'expérience, j'ai travaillé à un accompagnement plus progressif, plus adapté au chemin de chacun. J'ai emménagé à Bordeaux en décembre 2020, une envie en projet dès 2015, déclenchée pour de bon par le confinement !

2015-2016 - Ecole ISUPNAT - Formation Praticien Naturopathe - 1976 heures. Certificat reconnu par la Fédération Française de Naturopathie (FENA) et pour l’exercice de la profession (OMNES) 

Comment ça se passe ?

Je propose un parcours de 5 à 6 séances sur une année. Entre deux séances on reste en contact : on peut s'appeler, s'écrire, réajuster... C'est une proposition, elle n'est pas impérative, et on peut venir pour une seule rencontre si on le souhaite, bien-sûr !

Le premier rendez-vous est long, il dure en général près de 2h pour faire le bilan. Je pose tout à l'écrit, prends le temps de l'analyser, puis je l'envoie par e-mail, avec recommandations et conseils. J'envoie également, si c'est nécessaire, des liens directs vers les laboratoires professionnels afin de se procurer des compléments alimentaires de première qualité (La Royale, LPEV).


Prestations

Bilan de santé naturopathique (premier rdv)

85,00 €

1h45 à 2h

On prend tout le temps nécessaire pour faire le tour de votre histoire et chercher à comprendre les racines de vos habitudes et de votre équilibre actuel.

Consultation de suivi

60,00 €

1h

Elle permet d'échanger sur vos observations, de faire part des changements, des besoins, et d'ajuster précisément les recommandations.

Forfait suivi annuel

340,00 €

bilan + 5 séances de suivi

C'est une proposition qui aide à s'engager, en remettant le règlement à l'avance. Elle reste payable en plusieurs fois, jusqu'à 6 encaissements.

Ce que l’homme doit surmonter, c’est la conscience, la conscience qu’il a de lui-même. Ce n’est pas: « Je suis en train de faire ceci » mais plutôt l’expérience intérieure que « ceci passe par moi ».

— Bruce Lee
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêt.
En savoir plus Fermer